Oh les coups de love, saison 2019/2020 <3

Poésie

  • 1
  • 2

Marie-Andrée Gill

La Peuplade

Elle souhaiterait faire encore partie du décor, s’inscrire dans l’ordinaire de chaque jour avec lui, trouver un remède aux morsures de sa douceur. Elle a peur de le croiser au dépanneur du village et que leurs corps provoquent une perpétuelle dernière fois. Dans sa tête, une question joue en boucle : comment se retrouver dans l’étendue de la fin ? Le dehors est posé comme seule réponse au dedans à broil. Pendant que la tempête gronde et que le temps panse lentement la déchirure, la voix de la forêt et des saisons donne à entendre quelque chose comme un début d’apaisement et de gratitude.

 

Le cœur ouvert aux souffles des bélugas et des ski-doos, Marie-Andrée Gill se réfugie dans l’écriture pour accepter l’impossibilité de l’amour, pour exister quelque part, dans le rappel des moments fous.

 

LAURÉATE | Prix du CALQ – Artiste de l’année au Saguenay−Lac-Saint-Jean

LAURÉATE | Section poésie des Indigenous Voices Awards 2020

FINALISTE | Prix Voix autochtones 2020

FINALISTE | Prix Émile-Nelligan 2020

LAURÉATE | Prix littéraire 2019 du Salon du livre du Saguenay-Lac-St-Jean, catégorie poésie


17,00

Avec l'ombre

À la fin,

quand, les insectes sont rentrés dans leurs cachettes, et que le vent est tombé, tu as pu habiter ta solitude.

La joie, la perte.


Mylène Bouchard

Mémoire d'encrier

12,00

Au bout du voyage, il y a l'Autre, quelques décalages à rattraper, des contraires à dénouer. Enivrée par une urgence tranquille, Mylène Bouchard fait l'éloge de la légèreté, de la solitude et de l'amour. La poésie mesure l'écart entre les êtres qui s'éloignent ou se rapprochent, se manquent ou se rencontrent. Extrait : Comme des enfants Ils ont joué dans les rideaux Il n'y avait plus qu'eux Et leur théâtre muet.


Perrine Le Querrec

La Contre Allée

15,00

“Pendant plusieurs semaines, des femmes, des héroïnes, m’ont confié leur vie et leurs mots. Leur besoin commun de briser le silence et l’indifférence autour des violences conjugales et ses nombreux visages. [...] C’est cela que vous allez lire.”

Perrine Le Querrec


16,00

Le Prix de la poésie de la Vocation a été créé par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour encourager et faire connaître un jeune poète de talent.

  • 1
  • 2