Oh les coups de love, saison 2019/2020 <3

Arts vivants


22,00

Françoise Etchegaray dresse ici un portrait très vivant du grand réalisateur Éric Rohmer, avec beaucoup d'anecdotes sur les tournages et les montages des films. Ce livre est donc à la fois un hommage à l'un des maîtres de la Nouvelle Vague et un précis de cinéma. Où l'on s'aperçoit que plusieurs des grands films de Rohmer ont été tournés avec trois personnes et sans préparation...


Les mondes indésirables de la littérature et du cinéma

Andrevon, Jean-Pierre

Vendémiaire

26,00

Dictatures totalitaires, règne des écrans, apocalypses nucléaires, rébellion des machines, catastrophes climatiques, famines poussant à l’anthropophagie, abrutissement des masses par le consumérisme ou par le jeu, eugénisme, clonage… Depuis plus de cent ans, la dystopie s’est montrée d’une inventivité fascinante dans l’imagination de futurs malheureux. Grimaçante antinomie de l’utopie, le genre a obtenu ses lettres de noblesse avec des classiques reconnus comme Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley ou Fahrenheit 451 de Ray Bradbury, avant de conquérir l’espace littéraire, cinématographique et télévisuel. Car nul mieux que lui n’a su dévoiler et exacerber les angoisses de notre présent face aux bouleversements de la modernité. Tous les dilemmes que pose l’intelligence artificielle n’ont-ils pas déjà été anticipés par Philip K. Dick et Blade Runner (Ridley Scott) ? Ceux soulevés par la vidéosurveillance et le fichage des citoyens par 1984 de George Orwell et Black Mirror ? Quant à la série des Mad Max de George Miller, n’annonce-t-elle pas les risques que fait courir à notre société une pénurie des énergies fossiles ?
Cette anthologie sans équivalent s’attache à couvrir toutes les facettes de ce genre protéiforme et omniprésent. Sous la plume alerte de l’écrivain de science-fiction qu’est Jean-Pierre Andrevon, ce sont des centaines de futurs potentiels qui se révèlent, au travers d’œuvres incontournables ou méconnues. Autant de récits qui interrogent les frontières morales et politiques de l’humanité et son rapport aux limites environnementales de notre planète.


James BALDWIN

Capricci

17,00

Paru aux États-Unis en 1976 et jusqu'ici inédit en français, Le Diable trouve à faire révèle une autre facette du grand écvrivain James Baldwin : celle d'un critique au regard incisif, attaché à explorer les fantasmes, illusions et préjugés des films qui ont marqué sa vie.
Dans son style à la fois vif et lyrique, il parcourt ses premiers souvenirs de cinéma, indissociables des difficultés familiales et de sa découverte de la société dans laquelle il vit. Naissance d'une nation, Lawrence d'Arabie, Devine qui vient dîner..., Dans la chaleur de la nuit, L'Exorciste, ou encore le physique de Bette Davis sont autant d'occasions de confronter son monde à celui d'Hollywood, et de constater le gouffre qui les sépare.
Écrits à Saint-Paul de Vence à la fin de sa vie, ces mémoires très littéraires qui font écho au texte de I Am Not Your Negro occupent une place unique dans l'oeuvre de Baldwin. Ils sont aussi une forme de critique cinématographique inconnue de ce côté de l'Atlantique. Aux États-Unis, la vision du cinéma que propose Baldwin a été un véritable électrochoc pour la presse et de nombreux penseurs, tant il passe à l'acide les archétypes du Noir et du Blanc que Hollywood a largement contribué à banaliser.


Rashead AMENZOU

Amenzou Rachid

20,00

Écrit par RASHEAD AMENZOU, recordman du monde de headspin (figure de tournoiements en équilibre sur la tête), le livre ZOOM se veut tout aussi renversant de par son contenu que par son caractère inédit. L’auteur tente d’apporter des solutions aux différents problèmes résultant de l’inexistence du « Diplôme d’État Hip-hop ». En effet, par le biais de ce livre de 296 pages, la lumière est enfin établie sur les origines profondes des différents styles qui la composent. Ainsi, comme pour n’importe quel D.E de danse, l’Histoire de la danse hip hop est contée. Du contexte socio-économique dans lequel cette culture a vu le jour à la dissection de chaque style : mouvement, ascendance, influence et surtout la terminologie des pas. Vingt chapitres pour comprendre l’essentiel. Original! Les mouvements ne sont pas illustrés à l’aide de petits dessins ou schémas comme dans tout livre de danse qui se respecte, mais par le biais de QR codes! Ce livre 2.0 offre au lecteur la possibilité d’illustrer la lecture pour certains paragraphes ou définitions de pas. Il lui suffit tout simplement de passer son téléphone devant le QR code et son écran apporte le visuel animé du mouvement décrit ou de l’archive historique.Nous découvrons des anecdotes intéressantes comme l’origine du Moonwalk, celle des mots HIP HOP et notamment l’histoire de Charles LINDBERGH et du Lindy HOP. Tous les secrets sont dévoilés et les chapitres préfacés par des références du milieu. La préface générale est écrite par SIDNEY, ancien animateur de l’émission H.I.P H.O.P de TF1. Le chapitre « Popping » par Pop’n Taco, un des chorégraphes de Michael Jackson.Le chapitre Break par Storm, référence mondiale du break-dance, grâce à qui le style sera au Jeux Olympiques en 2024.Pour le chapitre « Mime » (art intrinsèquement lié à la danse de rue), c’est Michel COURTEMANCHE, mime comique et vedette des années 1990-2000. Et ainsi que d’autres personnalités pour les autres chapitres.Une aide, vulgarisant le jargon administratif, afin de faciliter l’entrée dans le monde professionnel est apportée grâce à 4 chapitres (Casting, Cie Pro, la Scène, Professionnalisation).