Flamenco entre tradition et contemporanéité
EAN13
9782377691203
ISBN
978-2-37769-120-3
Éditeur
DEUXIEME EPOQUE
Date de publication
Collection
A LA CROISEE DE
Nombre de pages
336
Dimensions
21 x 15,1 x 2,1 cm
Poids
462 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Flamenco entre tradition et contemporanéité

Deuxieme Epoque

A La Croisee De

Offres

Ce présent ouvrage tend à répondre à des questionnements sur le flamenco ayant émergé durant la pratique de la danse flamenco de Carolane Sanchez, l'étude est donc écrite depuis la posture de chercheuse, mais aussi d'interprète, de chorégraphe et de pédagogue. À travers la restitution d'une itinérance sensible entre Lyon, Séville, Madrid et la Chine, la docteure interroge dans cette étude ce qui fait flamenco, réévaluant par une méthode déconstructiviste des discours et gestes qui tendraient à définir ce qui fait " normes " (poncifs/vérités établies/stéréotypes) dans le flamenco. Elle déploie ainsi l'arborescence d'agencements de discours afin de questionner ce flamenco qu'on dit populaire, folklorique, gitan, voire pur...
Ainsi, cet essai démontre combien le flamenco est un genre artistique pluridisciplinaire issu d’une culture ancestrale. L'ouvrage rend compte des défenses esthétiques et idéologiques du flamenco depuis le XIXe siècle. Quel voyage propose l'expérience flamenco ? Quel serait ce corps flamenco à incarner ? Cheminant sur ce fil des discours voulant faire « centre », « norme » dans le flamenco, la chercheuse ébrèche certaines vérités établies. L’étude jongle entre analyses esthétiques fines du corps-performeur et mise en lumière de soubassements socio-économiques qui conditionnent la pensée d'un « flamenco carte-postale » exportés depuis l'Espagne, vecteurs de clichés. Passant de la « forme tradition » à l'intégration de formes artistiques plus périphériques, Carolane Sanchez investit de façon singulière la création flamenco contemporaine de Barcelone, à travers la figure du danseur Juan Carlos Lérida et sa démarche « flamenco empirique ». En étudiant les pas de côtés de ce dernier, elle expose de quelle façon l'artiste a envisagé le flamenco comme un terrain d'expériences. Le tout invite le lecteur à penser le réseau, la circulation, la relation, la différence, le multiple, la singularité comme des portes d'entrée possibles pour comprendre ce que signifie réellement le « flamenco ». Étant artiste-chercheuse, Carolane Sanchez mène dans cet ouvrage une poétique exploratoire articulant l'approche théorico-pratique. Mêlant analyse, critique et la méthode de ses projets « objets-créations » (performances vidéos documentaire, video-danses, photographies), elle défend une constitution heuristique des savoirs, grâce aux études des processus de création et de la mise en réflexivité de l'expérience.
S'identifier pour envoyer des commentaires.