Dans l'œil du désastre - Créer avec Fukushima
EAN13
9782362802546
ISBN
978-2-36280-254-6
Éditeur
Thierry Marchaisse
Date de publication
Collection
Hors Collection
Nombre de pages
272
Dimensions
24 x 22 x 2 cm
Poids
1122 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dans l'œil du désastre - Créer avec Fukushima

Thierry Marchaisse

Hors Collection

Offres

Les entretiens et l'iconographie réunis ici forment un corpus exceptionnel. Pour la première fois des artistes japonais de la « génération Fukushima » dialoguent avec des artistes français. Ils disent ce qu'a changé pour eux la catastrophe du 11 mars 2011, aussi bien dans leur pratique artistique que, de manière plus large, dans leur façon d'être au monde ou de le concevoir.
« Il existe, au cœur des pires cyclones, une zone de vents calmes et de temps éclatant, troublée occasionnellement par quelques rafales, mais où il n'y a pas de précipitations et où le ciel bleu est visible à travers le voile radieux des nuages. Phénomène singulier : on l'appelle l'œil du cyclone. Les artistes sont l'œil du cyclone. Vents violents, pluies torrentielles, vagues dévastatrices se déchaînent tout autour : ils restent calmes dans la tourmente et font apparaître, au centre de la circulation cyclonique, une zone provisoire de discernement et d'émerveillement, d'autant plus délicate qu'elle est fragile, d'autant plus précieuse qu'elle est précaire. » Michaël Ferrier
MICHAËL FERRIER est écrivain et professeur à l'université Chuo (Tokyo), directeur du groupe de recherches Figures de l'Étranger. Depuis Fukushima, récit d'un désastre (Gallimard, 2012, prix Édouard-Glissant), il n'a cessé de réfléchir à cette catastrophe et à ses implications culturelles, politiques et artistiques.
AVEC LA PARTICIPATION DE : Hervé Couchot, Amandine Davre, Élise Domenach, Bénédicte Gorrillot et Clélia Zernik.
S'identifier pour envoyer des commentaires.